Expédition en Antarctique, en Géorgie du Sud et aux îles Malouines

L’Antarctique est l’un des environnements les plus préservés de la planète, ses côtes spectaculaires sont d’une beauté grandiose et les mers environnantes regorgent d’une vie marine abondante. Les résidents et invités à bord du The World ont eu l’immense plaisir de se rendre dans cette partie merveilleuse du globe, sous l’œil avisé d’une équipe d’expédition expérimentée pendant les vacances de fin d’année. Le navire s’est lancé à travers le passage Drake accompagné par les albatros, a été accueilli par de nombreuses colonies de manchots sur les îles Shetland, a navigué dans la caldeira d’un volcan en activité de l’île de la Déception, et a serpenté le long des îles et des falaises de glace. Des sorties en zodiac dans les canaux de la côte de Dranco ont été organisées. Puis, le navire a contourné le cap Horn pour retrouver les majestueuses falaises d’Ushuaia, en Argentine.

L’expédition s’est ensuite lancée dans le sillage d’Ernest Shackleton et de son équipe. Après avoir assimilé la portée historique de l’île de l’Éléphant, sur laquelle les hommes de Shackleton passèrent quatre mois sombres à attendre les secours, l’itinéraire a repris son cours en direction de la Géorgie du Sud. Des manchots royaux et de petits phoques à fourrure ont accueilli le navire dans l’anse historique de Grytviken, où repose la dépouille de Shackleton. Véritable paradis des photographes, avec en toile de fond des pingouins en période de reproduction, des éléphants de mer, des albatros gris et les fjords. Plus à l’Ouest, les îles Malouines nous ont offert des températures plus clémentes, des paysages balayés par le vent, des habitants chaleureux et un paradis pour les amateurs d’ornithologie. Notre itinéraire prit fin à Puerto Madryn, en Argentine, où les participants ont pu réfléchir à la vie de Shackleton et partager les merveilleux souvenirs vécus à bord de cette expédition. Une aventure que l’on ne vit qu’une seule fois dans sa vie et qui fera l’objet de récits merveilleux pendant les fêtes de fin d’année à l’avenir.